dimanche 22 octobre 2017

« Affaire LÉVOTHYROX® » : Ce que les patients ont pensé de la réunion d’information


Dans le cadre de l’« affaire LÉVOTHYROX® », une réunion d’information a été organisée, le vendredi 13 octobre 2017 à 18h, au centre hospitalier de Cholet.

Les patients présents ont exprimé notamment leur avis.


Ouest-France du 18 octobre 2017




Courrier de l’Ouest du 17 octobre 2017








jeudi 28 septembre 2017

Livre : « 20 000 ; Plaise au Président de la République Française »


Livre paru le 25 septembre 2017
Éditions BoD
Disponible en versions papier et numérique
En librairie ou en ligne
Dimensions : 13,5cm x 21,5cm
Nombre de pages : 172
 

 






mardi 19 septembre 2017

Affaire LÉVOTHYROX® : une intervention à la radio RCF


La radio RCF Anjou s’est intéressée aux réflexions proposées par le CTIAP (centre territorial d’information indépendante et d’avis pharmaceutiques) sur l’actuelle « affaire LÉVOTHYROX® ».

L’émission a été diffusée le lundi 18 septembre 2017 dans le journal de 7h00 et celui de 8h00. Ces deux journaux sont complémentaires.

-       Journal de 7h00 ;

-       Journal de 8h00 : un complément.










 

vendredi 7 juillet 2017

Docétaxel : la suspension du médicament levée par l’ANSM


Sur le site du CTIAP (centre territorial d’information indépendante et d’avis pharmaceutiques) du centre hospitalier de Cholet, la situation du médicament Docétaxel a été évoquée dans trois articles :

-     « Affaire Docétaxel » : la direction du centre hospitalier de Cholet a transmis notre alerte à l’ANSM (agence nationale de sécurité du médicament) ; le 15 juin 2017



Le 5 juillet 2017, l’ANSM publie un communiqué intitulé « Docétaxel : levée de la recommandation d’éviter son utilisation dans le cancer du sein et renforcement de l’encadrement des pratiques »

 

Article d’Ouest-France du 6 juillet 2017



Article d’Ouest-France du 7 juillet 2017







lundi 22 mai 2017

« OMERTA À L’HÔPITAL : Le livre noir des maltraitances faites aux étudiants en santé »


Un livre paru en mars 2017 : Éditions MICHALON





Le résumé est disponible sur le site de l’éditeur :

« En 2013, l'unique enquête nationale réalisée auprès de 1472 étudiants en médecine a permis de chiffrer les violences qu'ils subiraient durant leurs études : plus de 40 % d'entre eux ont déclaré avoir été confrontés personnellement à des pressions psychologiques, 50 % à des propos sexistes, 25 % à des propos racistes, 9 % à des violences physiques et près de 4% à du harcèlement sexuel. De même, 85,4 % étudiants en soins infirmiers considèrent que la formation est vécue comme violente dans la relation avec les équipes encadrantes en stage. Pour mieux comprendre cette souffrance, Valérie Auslender lance un appel à témoins en août 2015 et recueille plus d'une centaine de témoignages d'étudiants en profession de santé. Suite à leur lecture, neuf experts de renom ont proposé des pistes de réflexion : Didier Sicard, professeur émérite à l'université Paris Descartes et président d'honneur du Comité consultatif national d'éthique ; Christophe Dejours, psychiatre, psychanalyste et expert de la souffrance au travail ; Cynthia Fleury-Perkins, philosophe, psychanalyste et professeur à l'American University of Paris ; Céline Lefève, philosophe et maître de conférences en philosophie de la médecine ; Olivier Tarragano, psychiatre, psychanalyste et directeur du Pôle Santé de Sciences Po ; Gilles Lazimi, médecin généraliste et membre de la commission santé du Haut Conseil de l'Égalité entre les femmes et les hommes ; Emmanuelle Godeau, médecin de santé publique, anthropologue et chercheur à l'Inserm ; Bénédicte Lombart, infirmière, cadre de santé et docteure en philosophie pratique et éthique hospitalière ; et Isabelle Ménard, infirmière puéricultrice et formatrice en institut de formation en soins infirmiers. Un document choc pour briser enfin l'omerta. »